Les poux ne s’éparpillent pas dans la maison, ni dans la literie

Publié le : par

Docteur Arezki Izri Parasitologue renommé, chef de service à l'hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) « Contre les poux, ce qui ne sert à rien : « Changer les taies d'oreillers tous les jours, laver tous les doudous » Les poux ne tombent pas sur le lit ou sur les oreillers. Les lentes sont fixées fermement au cheveu, et vous aurez du mal à les en déloger ! "Tant que la personne ne se coiffe pas au-dessus du lit, il n'y a pas de poux qui tombent sur le lit. Ce n'est pas la peine de tout laver en permanence", ALLODOCTEURS 04/09/2017

Docteur Arezki Izri Parasitologue renommé, chef de service à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) « Contre les poux, ce qui ne sert à rien : « Changer les taies d’oreillers tous les jours, laver tous les doudous » Les poux ne tombent pas sur le lit ou sur les oreillers. Les lentes sont fixées fermement au cheveu, et vous aurez du mal à les en déloger ! « Tant que la personne ne se coiffe pas au-dessus du lit, il n’y a pas de poux qui tombent sur le lit. Ce n’est pas la peine de tout laver en permanence », ALLODOCTEURS 04/09/2017

La présence d’un pou à l’extérieur de la tête peut arriver, mais uniquement s’il est décroché, malgré lui, d’un cheveu :

  • en brossant les cheveux,
  • en frictionnant les cheveux avec une serviette
  • grattage dû aux démangeaisons, etc…
  •                     Cependant le pou fera tout ce qu’il pourra pour retrouver son chemin vers une tête, à condition qu’il ne soit pas écrasé, aspiré, ou mort d’inanition avant au bout d’environ 2 jours… un parcours du combattant, ou de la chance.
  •                         Il y a donc peu de chance de trouver un pou dans la literie, le canapé, les vêtements, et si c’est le cas, c’est par hasard, et n’est absolument pas le signe d’une infestation qui s’étend en dehors de la tête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *