Les effets du peignage sur une tête infestée

Publié le : 21 février 2020 par Béatrice Terech

Sandrine Banas Maître de conférences en parasitologie à la faculté de pharmacie de Nancy (université de Lorraine) «Le produit le plus efficace est ancien et bien connu de tous . Il s’appelle le peigne ». SUD-OUEST Plein cadre Décryptage 19/09/2017

Un peignage de qualité est la méthode parfaite pour se débarrasser des poux car il agit sur l’interruption de leur cycle de reproduction, sur la tête.

Pour rappel les poux ne vivent, ne se reproduisent, et ne pondent QUE sur une tête.

Le principe est évident, ce n’est qu’une question de bon sens :

Il est inutile d’essayer d’éliminer d’un coup tous les poux sur une tête, car le risque est grand de ne pas décrocher (ou tuer) quelques lentes, ce qui enclenchera une nouvelle infestation.

Par contre enlever tous les poux reproducteurs, puis retirer des cheveux les nymphes (petits poux : 1 mm, non reproducteurs) qui sortiront des lentes restées accrochées (1 nymphe par lente) à un rythme adapté à leur cycle (1 fois par semaine), permet d’éliminer une infestation, et d’enlever jusqu’au dernier pou présent sur la tête.

  • Nous conseillons  de procéder à un peignage hebdomadaire pendant 3 semaines, pour éliminer une infestation. L’intérêt étant bien sûr de continuer en prévention pour un résultat tout aussi garanti, soit pour une protection permanente contre toute nouvelle ré-infestation, même en milieu contaminé. (Voir notre catégorie « Prévention »).

Avec cette méthode, lorsque vous ne trouverez plus de poux après plusieurs peignages, vous pourrez être assuré que l’infestation sera terminée, et si vous trouvez encore quelques lentes, elles seront « vides » car toutes les nymphes seront sorties : A noter : A compter du jour de l’enlèvement des poux pondeurs, la dernière nymphe pondue sortira de sa lente au plus tard 12 jours après

Le peignage consiste donc tout simplement à enlever les poux pondeurs, puis en suivant les petits poux qui naîtront de leur lente, mais qui ne pourront pas se reproduire entre eux, et le cycle de reproduction sur la tête sera automatiquement (et naturellement !) interrompu.

Un autre avantage du peignage, particulièrement « déstressant », étant que vous allez pouvoir suivre pas-à-pas l’élimination de l’infestation, et la maîtriser jusqu’à la disparition du dernier pou. Contrairement à l’application de produits sur la tête, vous n’agirez pas « à l’aveugle », sans savoir si le traitement a été, ou pas, efficace.

A présent vous devez seulement vous munir d’un outil : 1 peigne, mais de qualité, dont l’espace entre les dents est adapté à la taille des lentes, nymphes et poux.

Avec Speedipou vous serez assuré d’avoir un produit de qualité, dont les dimensions ont été calculées au 1/10è de mm près :

  • Espace entre les dents de Speedipou : 0,22 mm
  • Taille lente : 0,80 mm
  • Taille nymphe : 1 mm
  • Taille pou adulte : entre 1 et 3 mm

Vous n’aurez pas non plus besoin de faire preuve de patience avec Speedipou pour pratiquer la méthode du peignage, grâce à ses 227 dents qui ratissent la tête d’un seul tenant sur une surface de 21,5 cm (Voir catégorie Prévention « Découvrez le peignage facile, rapide et efficace »).

Il ne vous reste plus qu’à regarder notre vidéo pour comprendre comment Speedipou va agir sur l’infestation.

Laissez-vous guider, le temps de comprendre, puis vous maîtriserez à l’avenir le problème des poux, de la manière la plus simple et naturelle qui existe, mais également, la plus économique et infaillible.

 

 

 

 

 

 

One thought on “Les effets du peignage sur une tête infestée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *